J’ai commencé à masser les mains, le visage puis les pieds de ma voisine, Hélène. Son sourire, me remplissait de joie ! J’ai donc, tout naturellement, continué cette « expérience » sur ma famille, mes amies… avec un livre cher à mon cœur, qui me servait de guide.

Le toucher est le langage universel…..

Nos mains se posent spontanément sur les bosses ou le ventre d’un enfant qui souffre, sur les fronts fiévreux ou migraineux.

 

Une douleur morale suscite aussi une réaction immédiate du corps. En serrant la main, en étreignant, en caressant, nous témoignons notre sympathie, et de notre compréhension nous rassurons.

Seuls et souffrants, nous nous recroquevillons sur nous-mêmes, nous prenons nos têtes malades dans nos mains, nous massons inconsciemment nos membres douloureux.

Dans mon travail Auxiliaire de Vie Sociale, j’ai ressenti tout le bien fait du toucher.

A l’âge d’être grand-mère, j’ai étudié les différentes techniques de massage et me suis formée pour que ma Passion devienne mon Métier.

 

Donner cette attention de soin au travers de mes mains pour vous procurer un moment de totale relaxation de Bien-être.

 

Le Bonheur est à portée de main.